Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 09:13

 

Aujourd'hui 27 mars 2011, l'association Voltaire République et les Jeunes Voltairiens, célèbrent dans l'enthousiasme républicain le troisième anniversaire de son blog. À l'origine le pari n'était pas facile. Comment faire partager nos idées émanant des Lumières, une filiation issue de la Révolution française, l'esprit de Valmy, le socle du Conseil National de la Résistance ?

Notre volonté a toujours été de favoriser le débat sans aucune restriction, sans vérité sacrée c'est-à-dire interdite à la pleine investigation de l'homme, pour paraphraser Jean-Jaurès. Aussi avons-nous toujours porté le fer quand bien même notre position pouvait nous mettre en danger. En effet, il n'est pas facile de critiquer l'action de tel ou tel homme, de tel ou tel citoyen, de telle ou telle position, sans s'attirer des animosités. Mais nous ne craignons pas la polémique dans la mesure où le débat porte sur les sujets de fond, quand bien même la forme l'habille parfois.

En trois ans, le positionnement de Voltaire République dans la vie de la cité comme dans l'espace des Lumières, c'est-à-dire dans la réflexion et dans l'action, dans l'action et dans la réflexion, s'est manifesté à plusieurs reprises. Nous avons traité des dossiers de fonds: le programme du CNR, la désintégration des nations dans la construction européenne, l'Europe, la Révolution française, la Wallonie…Mais nous nous sommes clairement positionnés dans le débat politique de la cité notamment en dénonçant la politique menée par le candidat parvenu à l'Élysée en 2007. La gauche sociale libérale n'a pas été épargnée non plus. Le système umpsmoemecolofn nous insupporte tant le débat politique officiel, managé par des folliculaires aux ordres, et plat comme radis creux.

Voilà comment 370 articles et dossiers de fond, 40 000 visiteurs et 80 000 pages lues, ont contribué de la participation du débat dans lequel Voltaire République existe. Nous sommes conscients, au regard des autres blog qui folâtrent sur la toile, et de notre positionnement sur la toile, que nous ne sommes pas les premiers. Mais nous ne participons pas un concours, à un audimat, et nous ne nous exhibons pas à l'instar de ce que nous pouvons constater sur l'Internet ou l'hédonisme règne !

Vous avez compris notre démarche. Certains d'entre vous se sont même essayés à la plume et nous avons toujours accueilli avec plaisir, en toute fraternité, des signatures qui ont un moment délaissé leur activité pour venir s'asseoir quelques instants sur nos bancs républicains. Soyez en ici remerciés.

Aujourd'hui nous sommes à la fête. Mais notre tâche n'est pas achevée et nous répandrons nos efforts pour porter l'esprit des Lumières.


Salut et Fraternité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires

pe 02/04/2011 09:10



Première immense poilade, vous êtes une association à la gloire de la révolution qui a eu pour premier geste d'interdire formellement toutes les associations par la déclarations des droits de
l'homme et par la loi Le Chapelier. Le reste est à l'avenant.



Voltaire République 03/04/2011 16:39



Cette loi révolutionnaire est bienvenue à l'origine car elle met fin aux dérives corporatistes de l'Ancien Régime : protection des nantis, entraves à l'épanouissement professionnel des ouvriers
et compagnons. Mais au XIXe siècle, par un effet pervers, elle entravera la création de syndicats. Elle sera pour cette raison abolie sous la IIIe République, le 21 mars 1884. C'est donc par une
filiation des Lumières que cette loi a été justement abolie après avoir fait son oeuvre. C'est notre poilade vis à vis des ci-devants.