Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 10:03

Madame Royal, depuis 2007, l'eau a coulé sous les ponts et de ce fait vous avez perdu votre auréole politique que vous aviez acquise à ce moment là. Lors de l'élection présidentielle qui vit arriver au pourvoir le candidat parvenu à l'Elysée, vous aviez su rassembler partiellement les répubicains, ceux qui votèrent NON le 29 mai 2005, malgré la présence d'une équipe de campagne très (trop éclectique) dont le pseudo philosophe Bernard Henry Lévy.
Depuis 2007, vous ne vous êtes pas amuie et volens nolens, découverte très largement. Votre volonté d'accomodements raisonnables s'est depuis lors affichée notamment avec le marais, voire plus récemment dans votre déclaration de sauvetage du soldat Kouchner.

Vos pratiques charento-poitevines démontrent s'il en est, le fossé qui existe entre vous et la République. Pourtant, vous eûtes un excellent professeur pendant votre campagne. Mais, quand étaient publiées dans les médias, les coulisses de celle-ci (exemple du refus de François Hollande de pavoiser les meetings avec le drapeau français, omniprésence de la gauche caviardeuse de pensée), nous comprîmes vite que, malgré des lendemains de désenchantement du nouveau président de l'arépublique, vous n'auriez pas fait mieux.


Aucun étonnement dans cette analyse, juste un constat: le système UMPSMODEMECOLO est vermoulu et ne tient que par la mise à l'écart du peuple de France par les élites de l'etablishment, les déclarations d'accointance de Martine Aubry avec vous_même et Dominique Strauss-Kahn étant une confirmation éclatante de cette tartufferie que constitue les "primaires" au sein de votre formation.


Le pire dans cette désévolution de la France est à venir, avec toujours aux aguets, un Front national ripoliné à la peinture marine. Le pire est à venir, avec des prétendus leaders de substitution qui ne sont que des ludions, n'ayant aucune vision claire pour la France, ne sachant où ils devraient la conduire, n'ayant au peuple qu'un rapport électoraliste. Sans compter, bien entendu, sur une extrême-gauche, jouant l'idiote utile du pouvoir en place. La multiplication des chapelles gaullistes nuit à l'efficacité du message, ce qui augure mal l'avenir pour celles-ci.
 Est-il utile de rappeler l'opacité du Parti socialiste lors des grandes grèves de cette année? La peur de la démocratie sociale devrait hanter plus les jours et les nuits de vos dirigeants et les votres.


La multiplication des candidatures au sein de votre parti ressemble plus à un scénario biblique qu'à la réponse à un enjeu majeur sous notre République, l'élection de son président. En ce sens, elles répondent plus à la stratégie de survie des chefs de votre parti, dont vous êtes, qu'à la mise en adéquation d'un homme ou d'une femme et de son peuple. Face à l'Histoire, votre gloire est loin d'être acquise.
La précédente canditature officielle à la candidature, celle d'Arnaud Montebourg, fait l'objet d'égales critiques, tant sur l'absence de sens du sens pour la France, le refus de rompre avec l'Union européenne, comme il l'a démontré à la télévision, la citoyenneté et la nation etc...
La différence entre lui et vous qui vaut notre publication aujourd'hui, est que vous avez été candidate aux dernières élections présidentielles.


VOLTAIRE REPUBLIQUE est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs. Il est temps qu'ils fassent entendre leur voix en ne se laissant pas privé d'une élection majeure.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires