Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 08:31

Un jalon historique est marqué dans l'histoire des générations de la République. Aux indignes fils d'Adolf Thiers qui ne rêvent que de toujours fusiller les vrais français, aujourd'hui dans les luttes, nous répondons que notre France, nos voix se multiplient à n'en faire plus qu'une. Celle qui paie toujours vos crimes, vos erreurs en remplissant l'histoire et ses fosses communes.
Pendant ce temps, la marquise de tu vaux pot de balle continue à se goberger et nos "bons" français de Suisse, du Luxembourg, de Belgique, continuent aussi à ne point vouloir rentrer payer leurs impôts en France.

Grève des lycéens, la jeunesse n'est pas un statut social. Elle ne l'est pas, n'en déplaise à la démagogie active de ceux qui applaudissent à tout rompre le cortège des manifestants lycéens. Le faire, c'est entériner le fait que les lycéens sont manipulés et inorganisés, alors qu'au rebours nous pouvons constater la maturité de leurs organisations.
Voltaire République approuve pleinement l'entrée en conflit de ces organisations, tout aussi concernées que leurs ainés par la remise en cause du socle de la République et du programme du Conseil National de la Résistance. A tous ceux qui condamnent le mouvement, sous des prétextes très fallacieux, nous répondons que si un adolescent de 13 ans peut pénalement être condamné à la prison, un lycéen peut tout aussi bien faire ses armes de citoyens en devenir dans un cadre légal et dans la rue. Un jeune de 17 ans aujourd'hui sera également électeur en 2012.
Toute proportion gardée et selon les circonstances historiques que nous connaissons à nos futurs détracteurs, Joseph Bara avait 13 ans losqu'il succomba sous les balles chouannes et Guy Môquet, 17 ans.

Ryan air. La compagnie à bas coups risque de délocaliser ses salaires à Bakou. Et le parlementaire de la République, Jean-Claude Gaudin, lequel vote les lois de la droite depuis toujours puisqu'il est de droite, notamment le nouveau code du travail, pleure ce départ. Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille souhaite des salaires irlandais pour les salariés marseillais à l'encontre du parlementaire Gaudin Jean-Claude. La schizophrénie de la droite n'en finit plus d'enfoncer le pays dans la misère. Monsieur Gaudin, occupez-vous donc des conflits sociaux à Marseille! Celui des éboueurs pour commencer. Nous sommes curieux également, de savoir très rapidement si vous êtes complice actif de la publication de l'affiche du patronat marseillais lequel, avec des arguments fallacieux, tente de discréditer le mouvement social des grutiers du port de Marseille. Les grues servent aussi de potences quand bien même elles sont symboliques.

Guillaume Sarkozy. Le frère du candidat parvenu à l'Elysée en 2007, guette comme un vautour la cagnotte des retraîtes.   Avec la réforme des retraites qu'il souhaite faire adopter à tout prix grâce à son frère. La réforme "va conduire à l'asphyxie financière des grands régimes par répartition" et sera donc "propice à l'éclosion de ces grands fonds de pension qui n'étaient pas encore parvenus à s'acclimater en France, à quelques rares exceptions près", nous explique  Médiapart. Le Président de l'arépublique assèchera donc la retraite par répartition au profit d'un mode de capitalisation. Au profit de son frère.
Comme quoi le concept "petit frère des riches" risque d'avoir de beaux jours devant lui, si nous n'y mettons pas un coup de frein fatal à ce système UMPS mortifère.




Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires