Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 08:18
kremlin-bicetre.jpg
"Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques"
Jean Jaurès (Juillet 1903).

Dans une société où tout est censé valoir tout, où les valeurs morales ont été remplacées par l'argent roi, où la plupart des lois votées par un parlement aux ordres portent sur la transcription des lois communautaristes du parlement européen, et sur les aides possibles du gouvernement à ses petits frères les nantis, lesquelles sont appliquées dans leur totalité, il se trouve des voix de parlementaires comme celle de monsieur Eric Raoult, député-maire du Raincy, pour dire que si une loi contre le port du voile intégral était votée, il serait "extrêmement" difficile de l'appliquer.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ignorons
"extrêmement" les conclusions de la mission parlementaire sur le sujet, présidée par le citoyen-député André Gerin.

Mais ce que nous savons
"extrêmement", c'est que ce qui doit être la ligne de conduite d'un élu, c'est le courage et non le jeanfoutrisme.

En guise de leçon, à nos élus aux pensées extrêmement étriquées, nous publions ici un arrêté du maire du Kremlin-Bicêtre. Ce citoyen élu de la République n'est pas le maire actuel, mais un homme
"extrêmement" courageux qui sût prendre extrêmement ses responsabilités en ... 1910!

Le lecteur pourra constater que la commune du Kremlin-Bicêtre, pour rédiger cet arrêté, en 1910, s'est appuyée sur la Loi,  sur les arrêts de justice, et les arrêtés du Conseil d'Etat qui en son temps, était aussi
"extrêmement" courageux, au rebours de celui qui prît la décision catastrophique de 1989.

Si fueris Romae, Romano vivito more.

Voltaire République







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gilles 31/12/2009 16:11



@ Toutes et tous

Nous devons retrouver le chemin de la vertu et des idéaux républicains et de laïcité. L'obscurantisme, les atteintes sérieux à la laïcité, le créationnisme, le mercantillisme
envahissent soit de manière brutale, soit de manière sournoise l'espace public, les services publics et l'école de la république - l'école du peuple.

Il faut retrouver du  courage politique, cette vertu républicaine et laïque qui sont battus en brêche depuis des décénnies et engager sans tarder la refondation républicaine et
laïque de notre pays, la France, notre patrie républicaine.
Quelques exemples : Nous devons refuser tout signes religieux (croix, kipa, main de fatma, foulard, etc...) dans l'école publique, l'école de la république, tout signes ou
atavismes vestimentaires ou signalisateurs de richesses ou de préférences consuméristes. L'intérêt général doit revenir dans l'école de la République. La dictature des marques
doit être stoppée puis combattue au nom de la république et des valeurs d'égalité et de laïcité. Il en sera de même pour les services publics et les actes civiles, civiques et judiciaires.

Un retour de la blouse et du tablier ne serait pas une idée à écarter. L'école de la république doit être neutre et émancipatrice.

Il serait également vital d'abroger les lois anti laïques (lois Debré, Lois Guermeur, mesures Chévènement (1984), accords Lang-Cloupet, loi Carle, Accords Vatican-Kouchner...), le statut
concordataire d'Alsace-Moselle ainsi que les statuts dérogatoires locaux ou d'outre mer.

Je pense qu'il faut oeuvrer à la réalisation de la nationalisation des écoles privées confessionnelles ou commerciales.

Pour terminer, je pense, sans stigmatiser les citoyens et résidents de confession musulmane,  qu'une loi républicaine contre la burqa, la soutane... doit étoffer notre législation
républicaine dans le but d'affermir la laïcité.

La droite qui est républicaine et laïque quand cela l'arrange et la gauche qui déconsidère jour après jour les valeurs républicaines de laïcité montrent clairement qu'elles ne sont plus
habitée par l'esprit républicain des Lumières et par l'émancipation laïque.

Restons fidèles aux mouvements émancipateurs et humanistes des Lumières, de la Grande Révolution française 1789-1793, du mouvement républicain et socialiste, du combat ouvrier, du combat laïque,
de la pensée Jaurésienne, des combattants de La Commune et de la Résistance et engageons la refondation républicaine et laïque de la France en impliquant le peuple citoyen et souverain.

Soyons les instituteurs du peuple comme le suggérait Jean-Jaurès à ces camarades socialistes.
Soyons homme libre, débout, de libre conscience et à la conscience libre !

Merci à votre site Voltaire-République pour sa démarche, son engagement républicain et d'éducation populaire. Salut et Fraternité à toutes et tous.

Gilles F.
Républicain, socialiste, jacobin, laïque, patriote et internationaliste.



Simon Archipenko 01/01/2010 10:26


Tout à fait d'accord avec toi Citoyen. Juste un bémol, limite sémantique , mais quand même. Sont considérés comme français les citoyens  nés sur le sol (jus solis) ou ayant acquis la
nationalité française. Une loi républicaine peut et doit être contraignante pour ceux qui sortent la religion de l'espace privé pour en faire une arme politique. Donc, il s'agit bien de stigmatiser
ceux-ci. Quant aux autres, soyons indifférents, comme nous indiffère toutes les religions, des adorateurs du pain sur la table à celle de l'oignon frit!
Merci aussi pour les encouragements pro-voltairiens. Nous sommes une association nationale et accueillons tous les citoyens qui se reconnaissent dans nos valeurs.