Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 07:52

Frédéric Lefèvre, porte-parole de l'UMP est à la démocratie ce que la musique militaire est à la musique. Sa façon d'asséner des imprécations en fait rire certains ou glace d'horreur les autres. Quoiqu'il en soi, l'ensemble des républicains, fussent-ils de droite ne le rangent pas dans le camp des Lumières. Il est vrai que la démocratie est pour la France une République dont on aurait éteint lesdites et dans ce domaine. L'ultra libéralisme étant une idéologie totalitaire, elle a besoin de ses dogmes, ses rites, sa phraséologie et ses procureurs Vychinski, fussent-ils aux pieds étroits.

L'Histoire du monde contemporain que, visiblement, connaît bien Frédéric Lefèvre, repose sur les décombres des idéologies opposées que furent le nazisme et le communisme. Nous reconnaissons à cette dernière une tentative d'humanisme dans le cheminement de l'Humanité, chose qui provoque un collapsus permanent chez notre porte flingue de la droite.
Aussi, c'est en parfaite réitération de ses logorrhées que l'on vient d'entendre fuser des anathèmes dans la bouche de Frédéric Lefèvre. Mais loin d'une invention de sa part, le vocabulaire emprunte aux idéologues du XXè siècle.

Nous en extrayons ici quelques noms d'oiseaux politique dont s'inspire, voire s'inspirera, nous sommes prêts à le parier, le jappeur.

Hitlero-trotskyste.

Sous l'occupation, Pierre Lambert est exclu de la CGT avec sa compagne. Il demande alors son adhésion, en décembre 1943, à un autre groupe trotskiste : le POI qui développe l'idée du défaitisme révolutionnaire : « Derrière un soldat nazi se cache un travailleur allemand ! ». Reprenant ainsi les théories communistes de la Première Guerre mondiale où la guerre est impérialiste.

En janvier 1944, le POI fusionne avec les autres groupuscules trotskistes dans le PCI, section française de la quatrième internationale, dont l'organe est La Vérité, pour qui « le fascisme est le fruit naturel du capitalisme, et on ne peut le finir qu'en abattant le capitalisme ». Le PCI se démarque notamment en se prononçant contre l'union sacrée aussi bien extérieure (les Alliés et l'URSS) qu'intérieure (De Gaulle et le PCF). Cette attitude leur vaudra un acharnement de la part du PCF contre les « hitlero-trotskistes ».
(Pour la petite histoire, Lionel Jospin ex 1er ministre vient en droite ligne de cette filiation trotsko-lambertiste!)


Renégats titistes

Ah! ils nous en ont fait applaudir des injures
Des complots déjoués des dénonciations
Des traîtres démasqués des procès sans bavures
Des bagnes mérités des justes pendaisons
Ah! comme on y a cru aux déviationnistes
Aux savants décadents aux écrivains espions
Aux sionistes bourgeois aux renégats titistes
Aux calomniateurs de la révolution
                                                                         Jean Ferrat Le bilan


Hyènes fascistes.

Doux qualificatifs des trotskistes par les staliniens à partir des procès de Moscou en 1936.

etc...


Allez, monsieur Lefèvre, encore un petit effort...

Post-scriptum. Nous apprenons qu'un comité de soutien à Eric Woerth vient de se constituer. Il est à l'honneur d'une démocratie qu'un présumé coupable soit d'abord présumé innocent et qu'un comité se constitue comme bon lui semble. Il existe des petits frères des pauvres il peut bien exister des grands frères des riches. Quoiqu'il en soit, il serait aussi à l'honneur de la démocratie que la justice puisse travailler sereinement en dehors de toute pression et bien entendu de toute ... coterie politique et ce quel que soit le garde dans la hiérarchie judiciaire. En ce sens, nous ne pouvons qu'être vigilants quant à son indépendance.



1 - Andrei Vychinski. Avocat, d'abord menchevik (1902-1907). Après 1917, brièvement menchevik à nouveau avant d'adhérer au Parti Communiste en 1921.

D'abord universitaire, il devient procureur en 1931. A ce titre, il sera l'accusateur public des bolcheviks lors des trois procès de Moscou et le théoricien du "droit prolétarien", dont le cœur était que des aveux suffisent à condamner un prévenu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires