Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 08:53
Nous ne reviendrons pas ici sur le détail des résultats des élections comme nous l'avons fait la semaine dernière, si ce n'est pour constater que sur la carte de France rose, ne figurait pas celle blanche, de l'abstention dans les quartiers populaires. Ce dont Martine Aubry et Jean-François Copé ne se gargarisent pas.

Il suffisait dimanche 21 et lundi 22 mars 2010 de voir, d'écouter l'etablishment se vautrer dans la gangue de sa suffisance.
Une parole "sublime" s'il en était, fut prononcée par un "politologue" d'un institut naviguant dans la mondialisation heureuse.

"C'est une nette victoire du parti socialiste et des écologistes". Disait-il, soulagé.

Traduction:

- Ouf! Nous restons entre nous les supra-nationaux, fédérastres européens. Peu importe qui gagne, l'essentiel est acquis: ce ne sont pas les "gueux" du 29 mai 2005 qui l'emporteront une fois encore.

Et de voir les duels factices des marquis poudrés de l'etablishment UMPSECOLO, avec en fou du roi, l'ineffable Dany le vert de gris; un soir d'élection à électroencéphalogramme plat. Du coup, même François Bayrou fut oublié.
Certes, il fallut laisser un temps d'antenne au front national et au front de gauche; en tout et pour tout 6 minutes entrecoupées des questions lamentables des folliculaires du service public encore hilares du bon tour joué à la populace.

Ils n'auront rien compris

Ils ne veulent rien retenir de la désespérance du peuple. Celui-ci, dans sa dignité refuse (mais pour combien de temps encore?) à voter pour l'extrême droite, préférant se réfugier dans l'abstention républicaine.
A ce propos, nous restons toujours surpris de la bonne oreille prêtée aux actes du front national par des républicains sincères, par exemple la pétition initiée par icelui pour la suppression de la Halde.
Même si la politique devient une brume entretenue par l'etablishment, qu’il est difficile de tenir le gouvernail au moment de franchir les cinquantièmes hurlants, nous ne saurions souscrire à ces pratiques.

Ils recommencent de plus belle.

Quand en finirons-nous de cette alternance UMPSECOLO dont les campagnes s'appuient alternativement sur la thématique de "l'insécurité" (18 lois votées depuis 2002 sur le sujet pour un résultat nul et les plus fragiles le sont de plus en plus dans les quartiers populaires entre incendies de voitures effacés des statistiques et cages d'escaliers détruites comme dans le quartier de l'Arsenal à Saint Fons dans le Rhône,  ce week-end) et sur la peur du front national dont le couple bobos PSECOLO s'appuiera pour préparer les élections présidentielles de 2012 ainsi que sur un directeur du FMI et de la banque centrale supra nationale de Frankfort.
Ah la belle affiche sexy que sera une présidente Aubry, un premier ministre Stauss Kahn (ou l’inverse tant ils sont interchangeables), un ministre de l’éducation supra nationale Philippe Meirieu et un ministre de l’Intérieur Extérieur communautariste Cohn-Bendit.

« IL » recommence de plus belle.


Le président de l'Arépublique, candidat parvenu  l'Elysée en 2007, se glisse dans le costume de Valéry Giscard d'Estaing. Les plus anciens se souviendront du durcissement du gouvernement Barre au lendemain des élections législatives de 1978 avec notamment et déjà! un ministre de l'Intérieur Alain Peyrefitte qui fit voter la loi "sécurité et liberté".
En nommant le supra national ultra libéral Eric Woerth au ministère du travail, le pouvoir en place satisfait à une double exigence européenne avec laquelle il est en profond accord, l'ouverture des fonds de pensions à l'anglo-saxonne et la fin du ciment social des retraites basé sur la répartition.

Et Voltaire République?

En ce jour du 23 mars 2010, nous ne saurions oublier le 3ème anniversaire du blog de Voltaire République. Trois ans où nous retrouvons régulièrement nos fidèles blogonautes que nous remercions ici d'être attentifs à nos écrits et dont les encouragements nous aident dans notre tâche ardue dans cette jungle mondialisée, cette Europe agonisante et notre France dérépublicanisée.
Certes, avec nos 29 000 lecteurs et 61 000 pages lues, nous ne prétendons pas concourir au top 50 des blogs et ce n'est pas notre objectif. Mais avec les 253 articles publiés nous savons que nous avons porté le fer là où il se devait de l'être.
Intransigeants nous sommes, intransigeants nous le resterons. C’est ce qu’attendent nos lecteurs auxquels nous sommes décidés à ouvrir très largement nos colonnes.
A vos plumes citoyens !

Nous avons eu des signatures d'importance dans certaines publications, la dernière étant celle de Roland Hureaux que nous accueillîmes à la suite du refus de son article par Marianne 2.
La diversité de nos articles a toujours appelé l'intérêt de nos lecteurs. Les dossiers thématiques, programme du Conseil National de la Résistance, La désintégration des Nations dans la construction européenne, participent du succès du blog.
Mais nous savons aussi, avec gourmandise souvent, que nos dossiers polémiques ont un succès qui dépasse de loin notre modeste blog. Le palimpseste ronsardien anti Halde fut plagié par deux signatures prestigieuse d'un hebdomadaire républicano-modemiste! Sans en référer aux sources bien entendu.

Certains essaient par moment de nous intimider. Nous avons toujours passé outre aux attaques des fanatiques qu'ils soient rouge bobo, vert, vert de gris, prétendument républicain ou rose. Comme nous nous le sommes fixé dès le départ, nous ne cesserons

d'écraser l'infâme.






Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires