Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 13:46

 

Les résultats des élections cantonales tracent le curseur de l'extrême droite à 5% au dessus de sa médiane de 10% (20% si l'on tient compte de l'absence du parti de Marine Le Pen de tous les cantons). Le malheur de nos élites est qu'elles s'agitent dans le marigot alors qu'il conviendrait de conserver la tête froide. Nous pensons que cette analyse concerne aussi les républicains.

Le Front de gauche obtient 9% grâce à l'implantation du Parti communiste (20 élus PCF 1 Parti de gauche).

Les résultats de DLR, de cnadidats souverainistes républicains et du MRC, s'ils sont encourageants, ne peuvent masquer une cruelle réalité: la mobilisation électorale se fait avec ceux qui ne renoncent pas et ne renonceront jamais dans la voie du sursaut républicain. Le MRC fait des résultats honorables là où il est soutenu par le PS (absence de candidat face à lui), exemple Patrick Trannoy en Corrèze avec 24,43%. Mais cela pose aussi le problème du cordon ombilical en vue des élections à venir. Dans d'autres cantons, la personnalité des candidats républicains et gaullistes joue en leur faveur, quand bien même ils ne pourront se maintenir pour le second tour. C'est le cas à Cahors, où le candidat gaulliste fait un score de 12,75%, à Eaubonne dans le Val d’Oise avec 8,9 % pour le candidat DLR.

 

La chasse aux républicains jacobins depuis 30 ans, menée par l'UMPSMODEMECOLOFN porte à chaque élection ses fruits. Le résultat est là: 56% des électeurs sont restés chez eux, rejetant la bande des 5, ni l'UMP, ni le PS ni le Front national.

La différence est que lorsque l'opportunisme surgit, Jean-François Copé, Martine Aubry, Philippe Mérieu le pédagogiste (oui!oui! Sur FR3) retrouvent avec de grands trémolos dans la voix, la république. Mais dans leur bouche à mauvaise haleine, ce mot prend la forme d'une insulte pour ceux à qui l'appel au secours est destiné. Ces abstentionnistes, rejetés socialement à l'extrême périphérie des villes-centre tenues par le PS social-libéral, trop pauvres pour vivre dans les banlieues proches, car leur revenus sont au dessus des critères officiels pour bénéficier des aides sociales et habiter les premières couronnes, se replient de plus en plus dans des ghettos à l'horizontale, les zones pavillonnaires des ex villes nouvelles.

Le parti du président de l'arépublique manque de retenue. Déjà, Claude Guéant, ministre de l'Intérieur à tendance ruffian, s'approprie les voix de toute la droite, y compris la droite honteuse, où les candidats se sont refusés à une étiquette majoritaire sous peine de verdict défavorable des urnes. Claude Guéant a également Al Caponisé les voix des organisations gaullistes, souverainistes. Bref une ragougnasse propre à entretenir le brouillage d'écoute politique des citoyens et à offrir des boulevards balisés à l'extrême droite.

De son coté, pour faire bonne figure, Martine Aubry, la maire communautariste de Lille, réunit les zécolos et le PC pour une reconstitution de ligue dissoute en 2002. Avec des acteurs en moins et nous osons espérer que Jean-Pierre Chevènement et Jean-Luc Mélenchon sauront en tirer les leçons.

 

Quel avenir pour la France?

Les événements devraient interpeler les futurs(?) candidats aux élections présidentielles. D'ores et déjà, nous rejetons la candidature unique du PS, laquelle entérinerait la politique des pareils aux mêmes, des mous du genou du social-libéralisme laquelle, exécrée par les citoyens, renvoie les votes de ceux-ci vers le Front national ou se réfugient dans l'abstention.

L'horizon pourra se dégager avec l'émergence d'un candidat républicain commun. Il serait peut être temps que Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan se réunissent autour d'une table!

 


P.S. Nous n'incluons pas encore Jean-Luc Mélenchon ni Paul Laurent dans cette demande tant que les uns et les autres n'auront pas levé des hypothèques sur des problématiques politiques brûlantes: Europe, communautarisme, laïcité ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires