Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 07:47

 

Chères catégories de Français,

 

Si je prends la plume aujourd'hui c'est parce que tout ce qui compte sur la planète communautaire en France, euh pardon ne soyons pas grossier d'entrée de jeu, remplaçons "en France" par "dans nos territoires" car ça c'est du politiquement correct coco !Donc si je prends la plume c'est qu'il me faut faire appel à tous les français, pardon, à tout le panel possible pour dégotter des électeurs potentiels entrant dans mes cases panélisables en vue de constituer une majorité présidentielle pour mon client en 2012.


Il faut dire que j'ai eu du mal à déterminer les profils ad hoc. J'ai voulu en premier lieu me mettre dans la peau d'un citoyen de la République et j'ai failli perdre le marché confié tant ces deux mots, citoyen et république, sont prohibés dans les sphères des gens importants, surtout s'ils roulent en Porsche. J'en ai même vu mettre une cagnotte dans leur bureau pour, qu'à chaque fois que des mots grossiers étaient prononcés, citoyen, république, ouvriers, syndicats et autres cochonneries (il paraît que même le 10 mai 1981 est devenu limite), celui de qui de la bouche sortent ces abominations, est condamné à mettre 1 euro dans la tirelire comme amende et, lorsque la cagnotte est pleine, ils se tapent un gueuleton à la Closerie des Lilas. J'ai même vu Jack Lang y aller de son obole, car il arrive maintenant qu'il ait des incontinences ! Quant au vieux Rocard, euh pardon, depuis le rapport de l'Université de Metz pour le compte de la Halde, il est interdit de prononcer ce mot, tant il véhicule une image dévalorisante des personnes âgées, donc quant au futur invité de l’Éden éternel, Rocard, il est le seul qui puisse prononcer n'importe quel mot y compris grossier car on ne comprend toujours pas son langage abscons.


On me conseilla donc de prendre langue avec des caciques, gardiens du temple. Je contactai donc Lionel Jospin qui condescendit à me recevoir. Mal m'en prit : l'ancien 1er ministre, lorsque son valet de chambre m'introduisit auprès de lui, était à genoux bras écartés psalmodiant :


« Sors de mon corps Jean-Pierre Chevènement, toi qui me hante et me tourmente depuis 10 ans ! » .


Je sortis en catimini, comprenant qu'il me serait difficile de panéliser à partir d'un mystique.


Je voulus également rencontrer Dominique Strauss-Kahn. Il me reçut au débotté de la place des Vosges sortant de sa Porscherie.

Alors que je lui demandai s'il fallait que je focalise le pouvoir d'achat dans mes critères, celui-ci me rétorqua :


« Le pouvoir d'achat ? Kezaco ? What is it ? τι λέτε ? car notre directeur du Fmi maîtrise les langues provençale, anglaise et grecque(surtout en ce moment).

 

- Non mon bon ami, vous faites fausse route. A votre place je prendrais exemple sur Olivier Ferrand ; c'est un good friend à moi. Tu verras man, yo ! Il te donnera des idées. Sur ce il démarra en trombe et 5 secondes plus tard avait déjà quitté la capitale, euh pardon, le minuscule hameau de la province européenne.


J'étais vexé. Donc je décidai illico de faire mon panel à moi tout seul, partant du principe qu'à dater de ce jour, je constituais la communauté du panéliseur, homme de plus de 50 ans, ayant interviewé un ex 1er ministre mystique et un propriétaire de Porscherie.

Ça coco, ça déchire sa race !


Donc je me réunis illico moi même, himself, τον εαυτό μου (oui!oui ! moi aussi), en commission communautaire, me consultais, me tâtais, méditais, me sous-commissionnais, m'interrogeais, me torturais et définissait ainsi le panel idéal des futurs électeurs potentiels de la gÔche Déeskiste.

Je reconnais humblement que si je voulais rester crédible auprès de mes commanditaires, il me fallut écarter violemment des catégories les plus has been de cette période. Donc ouste ! les ouvriers, la ménagère de moins de 50 ans car depuis le temps elle en a 70, les employés petits blancs véhiculant des concepts néo-pétainistes comme par exemple la préservation du patrimoine, le camembert à la Perico Légasse, empêchant Lactalis de préfabriqué du fromage, l'AOC, Renault, Peugeot, Citroên, le cinéma français, ou le train en Ardèche.

Sur les conseils très avisés de Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, je sortis du panel ceux qui ne maîtrisent pas l'anglais, enfin tout du moins le globish car, me dit-il, moi je sais, la preuve :

« Only Lyon, le velov, runinlyon,urban trail, foi de professeur de lettres classiques! (sic!) »


Je me pâmais d'admiration devant ce puits de science et lui décernais illico le titre de docteur honoris causa en globish, faisant ainsi d'une pierre mille coups : une communauté possible en globish, une de sénateur-maire de Lyon globish, une de professeurs de lettres classiques et globish, une pour les Gérard sénateur-maire, docteur honoris causa en globish, une pour les honoris causa, une pour les Lyonnais globish que les parisiens seront même pas admis, non mais oh !, une, une, une...



Géant !!! Mon panel prenait forme.


Donc après moult consultations et afin de ne pas lasser des lecteurs impatients (les lecteurs impatients, en voilà une idée à creuser pour une communauté nouvelle), je livrais en livrée mon projet à qui de droit, qui de droit constituant une communauté à part entière, au demeurant très nombreuse si l'on s'en réfère au fameux « J'en parlerai à qui de droit ! Non mais ! ».



***



Panel pour une campagne électorale

à destination de Dominique Strauss Kahn

(mais les autres ne perdent rien pour attendre!).







Majorité d'anticipation déjà retenue :



Cadre supérieur habitant Paris Intra-muros se déplaçant en velib et défiscalisant les heures de la nurse qui apprend l'anglais aux enfants,

Falasha lesbienne. Bon d'accord il n'y en a qu'une mais je ne désespère pas d'en trouver une autre voire un falasha albinos,

Sénateur-maire de Lyon parlant le globish,

Propriétaire de Porscherie,

Grec approuvant le plan FMI de DSK actuellement en vigueur,

Vieillard nonagénaire, ex ambassadeur, ex rocardien, ex aubrystre ; « indigné » en fin de vie et finissant écolo Hulot,

Sociologue théoricien de l'anticipation,

Ex 1er ministre cliniquement mort selon les mêmes théoriciens précités,

Épicurien albinos amateur de fromages basques,

Gascon pacifiste,

Gay groupie de Loulou Schweitzer du temps où il officiait à la Halde,

Noirs, euh pardon ! Blacks délateurs de dahus, bref une poukave,

Sycophantes zoophiles,

Receveuses de vagues en pleine figure lors des grandes marées sur le Sillon de Saint-Malo,

Décripteur de discours de Michel Rocard que même avec ENIGMA il n'y parvient pas,

Suiveur de la pensée de Jean-Luc Mélenchon que même avec etc.,

Européiste qui pense que dans 3 ans il y aura encore l'euro comme monnaie unique,

Transexuelle sans papiers fumeuse de pipe,

Rom avec papier régularisé,

Eunuque baryton,

Footballeur de l'équipe de France ayant marqué un but contre ses adversaires en 2010 lors de la finale,

Belge Wallon réfugié apprenant la phrase suivante en flamand par cœur :

« L’État ne peut pas tout. Lionel Jospin. 2000 »,

Strausskanien apprenant la phrase suivante par cœur :

« Mon programme n'est pas socialiste. Lionel Jospin. 2002 ».Non ! Stop ! Là il s'agit d'une erreur : j'ai omis d'effacer ce faut panel communautaire,

Fan du disque de Mikis Theodorakis, Changer la vie, que personne n'est jamais arrivé à chanter même à jeun :

« France socialiste, puisque tu existes, tout devient possible ici et maintenant ! »...

 

.

.

.





Communautés de toutes engeances, contribuez au complément de cette majorité d'anticipation avant le 22 avril 2012 ; DSK vous dit merci ! Le portrait type sur lequel vous êtes invités à vous mobiliser est le suivant :


Un Éthiopien, falasha mais ignorant la recette de la carpe farcie que ma parole c'est ma mère qui la fait la meilleure au monde avec des amandes, gay, agriculteur bio, fumeur de cannabis, handicapé ou avec une maladie orpheline et en voie de transexuelisation, si possible scarifié avec un tatouage sur le lingam, portant le monocle, allocataire du RSA modulé. Si en plus il a un raton laveur...



Partager cet article

Repost 0
Published by Voltaire République - dans Voltaire.republique
commenter cet article

commentaires