Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 19:56
 Voici un article paru sur le site :

http://www.levraidebat.com/article-28905605.html,

que nous reprenons avec plaisir dans ce sens où il est temps de dénoncer François Bayrou, ses complices en hypocrisie et, malheureusement, l'hebdomadiare "Marianne" qui lui sert la soupe notamment dans sa publication du 14 au 21 mars. Le directeur de la rédaction de "Marianne", Maurice Szafran en rajoute en se justifiant d'un article complémentaire à la suite de l'interview de l'ex ministre de l'Education Nationale qui, prouesse exceptionnelle, réussit en 1994, à mettre un million de personnes dnas la rue pour cause d'atteinte à la laïcité. Certes, les hommes changent. Mais le "Marais" devenu respectivement MRP (que les vrais laïques appelèrent Machine à Ramasser les Pétainistes) puis CDS puis UDF et enfin (?) Modem, n'en reste pas moins le ventre mou de la Révolution française, toujours prompt à se rallier à Thermidor ou aux grondements de l'ami américain. Le Jean Monnetiste François Bayrou et son Modem reste un artisan de la construction européiste, des traités de Maastricht et de Lisbonne et des ouistes de 1er aloi. Mais laissons la plume à www.levraidebat.com/article-28905605.html.

"Il y a un homme qu'il va falloir démasquer un jour, au risque sinon d'un nouvel enfumage et de nouveaux lendemains qui déchantent : François Bayrou. Disons-le tout net, le président du Modem est un imposteur. Son dernier cheval de bataille, la lutte contre le retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN, le démontre très bien. Voilà un homme en effet qui s'offusque, à juste titre, de l'abandon de notre liberté et de notre indépendance par Nicolas Sarkozy, mais qui continue dans le même temps d'être le premier défenseur d'une Union européenne atlantiste et systématiquement alignée, d'une Union européenne parfaitement OTAN-compatible. François Bayrou a défendu avec acharnement en 2005 le OUI à la Constitution européenne. Logique avec lui-même, il a soutenu en 2008 (contre le verdict du référendum) le Traité de Lisbonne, qui reprend 99% du texte de la Constitution. Or, que dit ce Traité ? Tout simplement que « Les engagements et la coopération dans ce domaine [la défense européenne] demeurent conformes aux engagements souscrits au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord [OTAN], qui reste, pour les États qui en sont membres, le fondement de leur défense collective et l’instance de sa mise en œuvre. » Au-delà même de ces quelques phrases issues du Traité, le soutien sans faille et constant de François Bayrou pour l'Europe de Bruxelles est déjà en soi contradictoire avec toute idée d'indépendance nationale. L'Union européenne est atlantiste, la Commission de Bruxelles produit les trois quarts de ses directives sous la pression des lobbies défenseurs des intérêts des multinationales américaines (Bruxelles est la ville aux 15000 lobbies, record du monde). Le "Haut représentant" de l'UE, Javier Solana, chargé de conduire la "diplomatie européenne" est un ancien secrétaire général de l'OTAN. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, était engagé en 2003 aux côtés de George Bush dans la guerre en Irak alors qu'il dirigeait le gouvernement portugais. On pourrait multiplier les exemples. Tout démontre que le Système européen n'a aucune vélléité d'indépendance, et qu'il est fortement imprégné de l'idélogie atlantiste et de l'esprit anglo-saxon. La "défense européenne" elle-même est une vaste blague, se trouvant totalement liée par une série d'accords (Berlin, Berlin II, etc.) à l'OTAN, et n'ayant jamais fait preuve de la moindre volonté d'émancipation. François Bayrou est donc en totale contradiction avec lui-même, sans naturellement qu'aucun "journaliste" ne lui fasse jamais remarquer. Cette contradiction sera particulièrement visible dans les mois qui viennent quand dans le même temps, sur les mêmes plateaux de télévision, le président du Modem fera campagne pour les élections européennes en tant que premier avocat de cette Europe, tout en fustigeant la réintégration du noyau dur de l'OTAN... On pourrait aussi ajouter qu'en 1995, quand Jacques Chirac décidait un premier pas vers le retour complet de la France dans l'OTAN, le ministre Bayrou n'avait pas dit mot, et qu'il n'avait bien sûr pas démissionné. On peut donc très raisonnablement soupçonner François Bayrou d'enfiler l'uniforme du général de Gaulle dans le seul but de faire des voix en juin prochain. Comme il avait fait croire en 2007 qu'il était un candidat "anti-Système", alors qu'il a toujours voté avec le Système depuis 25 ans, il tente cette fois-ci de jouer la carte nationale, tout en détricotant la nation à Strasbourg et à Bruxelles, en soutenant depuis toujours les textes votés en catimini dans les cénacles européens. Cette imposture n'a que trop duré ! Il faut dénoncer haut et fort l'arnaque bayrouiste, pour éviter qu'elle ne trompe quelques électeurs croyant de bonne foi que le bulletin de vote Modem est le meilleur rempart contre la dissolution de l'Etat et de la Nation. Certains nous répondront que le président du Modem a au moins le mérite d'être dans l'opposition à la politique dévastatrice de Nicolas Sarkozy. Ils ajouteront que sa croisade contre l'OTAN est salutaire, en aidant à la prise de conscience des derniers Français assoupis. C'est vrai. Mais il ne faut pas arrêter l'analyse à ce stade. Si l'on entend François Bayrou, c'est d'abord parce que les grands médias lui donnent la parole (hier soir longuement sur France3 chez Taddéi, ce matin sur Europe1 chez Elkabbach, et ce n'est qu'un début). Tout le monde sait bien que François Bayrou n'est pas le seul adversaire de la dissolution dans l'OTAN. Mais il est un adversaire accepté par les médias, valorisé, sur lequel les projecteurs se braquent, exactement comme en 2007 quand il s'agissait de faire monter "Bayrou l'anti-Système". Qu'il est commode en effet pour les grands médias de créer un vote défouloir factice, un vote d'illusion qui fera croire à quelques naïfs, quelques gogos, qu'ils ont donné une belle claque à l'UMP et au PS en ayant choisi le vote Modem...Vous n'êtes pas contents braves gens ? Et bien nous avons une solution pour vous : François Bayrou, le candidat anti-Système, le nouveau général de Gaulle ! La ficelle est très grosse, mais elle risque de marcher si l'on ne prend pas garde d'avertir les plus fragiles. Notre message est donc d'une simplicité biblique : François Bayrou est un imposteur. Il ne fait pas un travail d'opposition utile parce qu'il contribue à maintenir dans le Système des électeurs qui souffrent réellement, qui en ont marre. Il retarde l'effondrement d'un Système euro-libéral qui a produit la terrible Crise économique et sociale, Système que nous avons toujours pris soin sur ce site de nommer "UMPS-MODEM".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BA 15/03/2009 23:46

Un article du Traité de Lisbonne :
 
« La politique de l'Union au sens de la présente section n'affecte pas le caractère spécifique de la politique de sécurité et de défense de certains États membres, elle respecte les obligations découlant du traité de l'Atlantique Nord pour certains États membres qui considèrent que leur défense commune est réalisée dans le cadre de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et elle est compatible avec la politique commune de sécurité et de défense arrêtée dans ce cadre. »
 
Traité sur l’Union européenne, Titre V, Chapitre 2, Section 2, Article 42.
Bayrou a voté OUI au coup d'Etat du 4 février 2008 à Versailles. Bayrou est un traître.http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2007-2008/99020416.asp
 

nostalgie1789 15/03/2009 13:00

Et le PSFIO ????? il faut le dénoncer lui aussi, car il accepte tout ce que le modem revendique et dont vous avez fait état dans l'article ci-dessus, et ses pantalonnades de débat parlementaire pour le retour à l'OTAN sont de la poudre aux yeux vu le rapport de forces aux deux assemblées !!!!il faut ouvrir les yeux aux vrais républicains qui se sont fourvoyés dans ce parti Kollabo des USA depuis le plan Marshall de 1948, et qui continue, malgré la disparition du stalinisme.