Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 08:37
C'est la chronique de Monsieur Legrand, chroniqueur politique de France Inter dans la tranche matinale d'information qui me fais écrire aujourd'hui. Je place cette chronique dans le cadre du sujet du jour de la station de service public, attention au gros mot, le

PROTECTIONNISME!

Ce journaliste s'étonne d'une proposition (et non un projet, c'est fort pour un journaliste politique de ne point connaître les termes du fonctionnement institutionnel de son pays), d'un député qui propose que les joueurs de football soient tenus de chanter notre hymne national lors des matches de football. Ce même journaliste se garde bien de s'offusquer qu'un joueur, Franck Ribéry en l'occurrence, fasse une prière en public au dieu de sa croyance.

La situation de l'Europe est aujourd'hui la même. A force d'être un ventre mou de l'économie le résultat est là: délocalisations, casse des entreprises (Arcelor Mittal Grandrange), salaires tirant vers le bas, alors qu'on sait que cette pratique arrive à ses limites.
En effet faudra-t-il avoir dans nos pays occidentaux de l'Europe des salaires délocalisés pour, à l'instar de la Chine connaître de nouveau des poches de faim et se faire tirer dessus à coup de fusils mitrailleurs en cas de révolte?


L'auteur de ces lignes est l'un des concepteurs d'un esquisse d'un projet de traité pour une Communauté Européenne Economique lequel sera en ligne à partir de la semaine prochaine sur un blog dédié.

La question essentielle aujourd'hui est la suivante:

Au lieu de faire un forcing tous azimuts pour faire voter "correctement" les Irlandais en 2009, n'est-il pas essentiel de faire commercer des pays entre eux à même niveau de vie? Et, pour ce faire, il devient urgent d'imposer des barrières douanières en Europe.

Quitte à faire pousser des cris d'orfraie à Monsieur Bernard Guetta et à déplaire à tous les Déroulède de l'arrière!

Simon ARCHIPENKO

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BA 18/02/2009 13:52

La Commission Européenne utilise bien les impôts des contribuables français.
 
Le budget « Communication » de la Commission Européenne était en 2008 de 2,4 milliards d’euros !
 
En 2008, la Commission Européenne a dépensé 2,4 milliards d’euros en propagande pour expliquer aux 27 peuples européens que l’Union Européenne les protégeait, que l’euro les protégeait, etc.
 
2,4 milliards d’euros pour la propagande !
 
L’année 2009 démarre encore plus fort pour la propagande de la Commission Européenne. Son objectif : convaincre le peuple irlandais de voter OUI au deuxième référendum sur le traité de Lisbonne !
 
Lisez cet article :
 
« Une campagne de propagande de l’Union Européenne vise les Irlandais qui avaient voté NON au traité de Lisbonne.
 
La Commission Européenne dépense 1,8 million d’euros dans une stratégie de communication qui vise les femmes irlandaises, les jeunes irlandais, et les familles pauvres.
 
Participation sur les blogs, spots de publicité dans les cinémas, à la radio, dans la presse féminine, dans les magazines pour les jeunes, font partie de la campagne de propagande de l’UE, qui vise spécialement la partie du public irlandais ayant voté en grand nombre contre le traité de Lisbonne.
 
http://www.irishtimes.com/newspaper/world/2009/0204/1233713216915.html

BA 14/02/2009 21:25

Vive le libre-échange mondial !Répétez avec moi : Vive le libre-échange mondial !Criez encore plus fort :Vive le libre-échange mondial !Les grands argentiers du G7 ont affirmé samedi 14 février que la « stabilisation » de l'économie mondiale et des marchés financiers était leur « plus haute priorité », à l'issue de leur réunion à Rome. Les ministres des Finances et les banquiers centraux des sept pays les plus riches (Etats-Unis, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Canada) s'engagent également à ne pas céder au protectionnisme, alors que la crise s'aggrave. Les Etats-Unis, à cause de la clause « Buy American » (achetez américain) contenue un temps dans le plan de relance, et la France, pour ses aides au secteur de l'automobile, ont été très critiqués à ce sujet.La ministre française de l'Economie Christine Lagarde, a d'ailleurs réagi samedi en précisant que le plan automobile français n'était « pas protectionniste », estimant que la France ne se sentait « pas particulièrement visée » par les critiques de plusieurs de ses partenaires européens. http://www.lefigaro.fr/economie/2009/02/14/04001-20090214ARTFIG00557-le-g7-ne-veut-pas-ceder-au-protectionnisme-.php