Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 09:06
Samuel Huntington, l’auteur du Choc des civilisations vient de mourir. Voltaire République ne porte pas le deuil de ce monsieur et c’est sans regret que nous voyons s’effacer un personnage dont la principale antienne était de créer une arme de guerre sous un habillage prétendument scientifique. Nous laissons volontiers la parole à Marc Crépon dont nous recommandons l’ouvrage, "L’imposture du choc des civilisations"(1).

« Savoir de qui nous devons avoir peur »  et accréditer « l'idée qu'il n'y a pas de politique sans désignation de l'ennemi », tels sont pour Marc Crépon deux des principaux objectifs de Samuel Huntington dans son ouvrage "Le choc des civilisations".
Il faut dire et redire que cette théorie du « choc des civilisations » qui se présente comme une grille scientifique de lecture du monde est d'abord et avant tout une arme de guerre.
« Le mardi 11 septembre 2001 apparaît donc […] comme le premier jour de cette guerre civilisationnelle entre l'islam et l'Occident. Mais c'est aussi le cours de l'histoire qui s'emballe. Comme cela s'est déjà produit depuis quatorze siècles dans les relations entre le monde musulman et le monde chrétien devenu occidental. Ce n'est pas une parenthèse, comme l'a été, le temps d'un siècle, l'affrontement entre la démocratie et le communisme, mais une très vieille affaire, une rivalité plus que millénaire dont l'intensité a varié en fonction de la démographie, du développement économique et de la fureur religieuse des deux camps ».
L'imposture du choc des civilisations nous met devant la nécessité de nous réapproprier le beau mot de « civilisation » sali par la médiocrité de la thèse de Huntington.
Prétendant s'appuyer sur Braudel il fait l'impasse sur l'un des éléments les plus importants de la réflexion braudelienne : l'étagement de la causalité(2).
Autrement dit, il ne pourrait y avoir de paix fondée sur le droit qu'à partir du moment où, progressivement, les individus de toutes les sociétés existantes commenceraient à se sentir co-intéressées à ce qui se passe dans le monde. Or c'est exactement l'inverse que propose Huntington.
Mais le plus important n'est pas là. Bien sûr cette culture de la peur sert à désigner ces nouveaux ennemis que sont les autres « civilisations » au sens où l'entend Huntington, bien sûr parmi ces ennemis, l'Islam est l'ennemi éternel par nature « ce conflit fondamental entre deux grandes civilisations et deux modes de vie continuera à influencer leurs relations à venir tout comme il les a définies depuis quatorze siècles ».
*

"Le parquet de Paris a ouvert lundi 29 décembre 2008 une enquête préliminaire aux fins de vérifier dans quelles conditions Dieudonné Mbala Mbala a remis, sur la scène du Zénith dans la nuit du 26 au 27 décembre, le prix de l'infréquentabilité et de l'insolence à Robert Faurisson"

L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la Personne (BRDP). Elle aura "pour objet de déterminer si les délits de contestation de crime contre l'humanité commis au cours de la Seconde guerre mondiale ou d'injures antisémites ont été perpétrés à cette occasion", explique le parquet.
M. MBala MBala, qui se produisait au Zénith, a déclenché vendredi une ovation en l'honneur de M. Faurisson, accueilli sur scène par une accolade. Un "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence" a également été remis à l'historien, condamné pour ses thèses niant la Shoah, par une personne déguisée en déporté juif.

Voltaire République condamne fermement ces actes et souhaite que monsieur Mbala Mbala en paie toutes les conséquences y compris judiciaires.

*
Si Voltaire République est inquiète quant aux tensions actuelles en Israël et sur le conflit qui oppose l’Etat Hébreu au Hamas, il n’en reste pas moins vrai que beaucoup de forces se retrouvent dans une idéologie anti-démocratique et antisémite qui est condamnable au plus au niveau. La juste cause palestinienne de reconnaissance d’un Etat reconnu dans des frontières également reconnues ne saurait justifier tous les débordements, à commencer par tous ceux qui soutiennent sciemment, tous benêts compassionnels qu’ils sont, le mouvement intégriste Hamas.

Marc Crépon. L'imposture du choc des civilisations. 2002. Editions Pleins Feux.

Fernand Braudel, Grammaire des civilisations, Paris, Flammarion, 1987 (1963).



Partager cet article

Repost 0

commentaires