Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 09:50
Il est de tradition, au demeurant sympathique, chaque 1er avril d'y aller de son poisson. Des blagues les plus éculées aux plus subtiles, nous pouvons rire de bon cœur à cette tradition qui remonte à Charles IX. Mais à l'heure où les principes mêmes du contrat social français qui nous porte depuis la Révolution française sont systématiquement détruits par le président de l'Arépublique et ses affidés de toute engeance, à l’heure où la crise mondiale a un impact direct sur le pouvoir d’achat des ménages et promet une aggravation dès la rentrée septembre et laisse se profiler un plan de rigueur qui obérera encore plus les ménages les plus faibles, à l’heure de la volonté de reconquête des religions, nous n’avons pas forcément l’envie de sourire. Nous l’avons d’autant moins que le camp républicain, dans l’incapacité de gérer la victoire du Non lors du referendum du 29 mai 2005, cherche plus à se diviser qu’à tenter de se rassembler autour d’un pacte républicain minimum autour d’idées fortes. En lieu et place, nous pouvons voir défiler diatribes et chicaneries.

A qui profite le crime ? Evidemment pas à ceux dont se réclament certains. En lieu et place, un comble pour des laïques (!), il n’est que querelles de chapelles. Aussi, Voltaire République est déterminée à combattre hors factions et factieux. C’est le sens de notre participation à la réunion du 29 mars 2008 à Lyon, laquelle a réuni 10 organisations républicaines. Nous donnerons un large écho et notre analyse de cette réunion le moment venu. Il existe donc sur l’échiquier républicain des organisations et des responsables républicains qui pensent l’avenir. Le chemin est ardu. Les montagnes ont des pentes raides. Mais ces montagnes sauteront, dussions-nous employer la dynamite. Il n’est pas de combats spécifiques face aux attaques globales de l’adversaire. La mondialisation est un tout ; le programme du candidat parvenu à l’Elysée est un tout. Les attaques des clergés sont un tout. La mise aux pas des salariés et chômeur est un tout. Tout participe de la mise en coupe réglée de la société et des attaques anti République. Face à ces actes, il ne serait y avoir de réponses partielles, fractionnées. Le combat de Voltaire République est global.

Non, décidément ce 1er avril 2008 n’est pas souriant.

«Je ne suis d'aucune faction, je les combattrai toutes. Elles ne s'éteindront jamais que par les institutions qui produiront les garanties, qui poseront la borne de l'autorité, et feront ployer sans retour l'orgueil humain sous le joug des libertés publiques». Louis Antoine de Saint Just. 9 thermidor.

Simon Archipenko
Président de Voltaire République.

Les citoyens qui se sentent concernés par le combat républicain des Lumières sont invités à le faire savoir en nous écrivant. Rejoindre Voltaire république participe de ce combat.



Partager cet article

Repost 0

commentaires