Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colloque Franco-allemand de Lyon

Le 7 octobre 2011, s'est tenu à l'IEP de Lyon, un colloque franco-allemand sur le thème:

 

Visions comparées de l'euro

 

Les videos de ce colloque sont disponibles sur

 


www.cercledu29mai2005.eu

 

 

Recherche

Eclats Républicains

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir le livre "Eclats Républicains" de Simon Archipenko, Président de Voltaire République. Le  livre est paru en septembre 2007. La réception est gratuite. Si vous souhaitez contribuer à l'effort envoyez un don au siège de l'Association . Voltaire République - 73, cours Richard Vitton 69003 LYON. Pour recevoir le livre envoyez un courriel à: voltaire.republique@laposte.net

Présentation

Citoyen !

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est un mouvement qui veut défendre et promouvoir les idées républicaines issues du siècle des Lumières et dont l’un des principaux penseurs fût Voltaire. En qualité de mouvement laïque et républicain, l’association se fait un devoir de répandre sa pensée dans toutes les sphères de la vie politique, économique et sociale de la France et dans une Europe débarrassée de son idéologie libérale dont les citoyens français ont rejeté les bases lors du scrutin du 29 mai 2005. L’association ne s’interdit aucune action et aucun prosélytisme dans le monde.

VOLTAIRE REPUBLIQUE  est fondée par des républicains engagés dans la vie de la Cité, venus d’horizons divers, patriotes qui veulent pour la France une république digne de son histoire et de celle qu’ils veulent léguer aux générations futures.
Article II des statuts de l’association   
VOLTAIRE REPUBLIQUE  est une association où, seul le nom de Citoyen compte. Elle rejette toute idée de communautarisme, sous quelque forme que ce soit.
Tous les adhérents, sans distinction y sont honorés pour leur travail voué au bien public, et tourné vers la République.
Voltaire république ne se revendique pas en parti politique; elle est politique. A ce titre ses adhérents sont libres d’appartenir ou de ne pas appartenir à un parti . Aussi, elle accueille en son sein les citoyens venus de tous horizons démocratiques et républicains, sans exclusive d’appartenance.
L’association n’importe pas en son sein les clivages et les pratiques qui y sont attachés. Le citoyen qui n’accepte pas ces principes fondateurs de Voltaire République et des Jeunes Voltairiens n’ont pas leur place au sein de l’association.
Voltaire République est engagée dans la vie de la Cité.  Elle invite les citoyens à en être les acteurs dans les associations, les organisations syndicales étudiantes, de salariés, patronales, artisanales et familiales.
Voltaire République et les Jeunes Voltairiens sont organisés dans leur ville, leur département, leur facultés, leurs entreprises et, sur le plan national.

Salut et fraternité

Voltaire République et les Jeunes Voltairiens


Nous contacter :
voltaire.republique@laposte.net

Articles Récents

Du bon usage des commentaires

Nous laissons les commentaires libres sous réserve de minimum de correction. De même, les liens donnés par nos lecteurs, s'ils n'intègrent pas le notre sur leur blog ou site seront détruits.

Enfin, en guise de commentaires, nous ne retenons que les personnels; les copier-coller d'autres appréciations ne nous intéressent pas.

2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 11:26
En France, selon l'hebdomadaire "Marianne"(1), Denis Gautier-Sauvagnac, l'ex-dirigeant de l'UIMM, la branche de la métallurgie du MEDEF présidée par  Laurence Parisot, deux accords occultes ont été conclus avant la fin de l'année 2007 entre l'UIMM et Denis Gautier-Sauvagnac. Le premier garantit à celui-ci, malgré sa mise en examen pour "abus de confiance", un pactole de 1,5 millions d'euros en guise de prime retraite. Le second, sans limitation de montant, est la promesse formelle faite à ce monsieur de régler toutes ses futures condamnations pénales et/ou fiscales.

En Allemagne, les medias ont fait état du scandale des fonds occultes placés dans le paradis fiscal qu'est cette principauté d'opérette le Liechtenstein, mais dont le Prince banquier de père en fils, Aloïs de Liechtenstein, s'il ne connait pas l'opérette sait barytonner lorsqu'il fustige cette opération mains propres allemande.
Ce scandale a déjà provoqué la démission du patron de la Deutsche Post, Klaus Zumwinkel.
A quand la démission de Laurence Parisot ainsi que tous les "généreux votants"(2) cette retraite dorée à Denis Gautier Sauvagnac?
A quand la mise à plat et la poursuite des ressortissants français fraudeurs fiscaux qui connaissent le trajet France Liechtenstein par coeur?
A quand la mise au ban des nations, tous ces principautés ou duchés de pacotille, en Europe et dans le monde, dont les banques blanchissent l'argent le plus sale qui soit?


Vendredi 29 février 2008, le 1er ministre de l'Arépublique  François Fillon, dans une déclaration faite lors de sa visite au salon de l'agriculture, "déplore" d'avoir eu à procéder à l'augmentation du SMIC lorsqu'il siégeait dans le précédent gouvernement.
Le cynisme du 1er ministre n'a d'égal que les arlequinades de la patronne des patrons lorsqu'elle parle à la télévision le 1er mars sur Antenne2: moulinets, propos bravaches "je suis très en colère", "ça va saigner". Au final, nonobstant la démission de Monsieur Virville, il y aura probablement peu de retombées.

(1) Marianne N° 567 du 1er au 10 mars 2008.
(2) Parmi les noms connus des généreux décideurs: Joël Karecki, président de Philips France, Anne Lauvergeon, présidente d'Areva,  Jean Paul Mauduy, président "d'honneur" de l'UIMM du Rhône, Christian Streif, président de PSA Peugeot Citroën, Michel de Virville, secrétaire général de Renault, François Ceyrac, ancien président du CNPF (ancêtre du MEDEF). Source Marianne ibidem.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

SAILLARD Guy 04/03/2008 22:37

L'Union des Industriels Maîtres de la Magouille règne sur les métiers de la métallurgie, en rapport avec les métaux donc. Ceux là sont surtout spécialisés dans l'or et l'argent. Je ne désespère pas de les voir bientôt concernés par la taule. Ça ne leur ferait pas de mal d'être mis aux fers !